Ostéopathe Rueil-Malmaison

Robin PENNETEAU

Conseils à suivre pour une bonne efficacité d’un traitement :

Des conseils en fin de séance vous sont proposés afin de conserver les avantages du traitement dans le temps.

 

Idéalement, il faut se ménager au maximun les 24 à 48 heures qui suivent un traitement... Et donc ne pas prévoir un travail trop physique pendant ce laps de temps.
Une bonne hydratation est en outre conseillée.

Suite à la séance, il est possible que le patient ressente des sensations de fatigue ou que la douleur persiste 2 à 3 jours. Il arrive même que de nouvelles douleurs apparaissent après le traitement. Ces douleurs sont dues à la rééquilibration du corps, elles disparaitront également quelques jours après la consultation. Pour tout renseignement à la suite d’un traitement, l'ostéopathe se tient toujours à la disposition du patient afin de discuter avec lui de la marche à suivre si les douleurs sont persistantes.

 

La correction de certaines lésions peut entrainer des réactions inflammatoires temporaires. De ce fait, le résultat du traitement ne se fera ressentir par le patient que 24 à 48 heures après la consultation. Il est donc capital durant cette période de se reposer un maximum afin de laisser les nouvelles adaptations de son corps se mettre en place.

Pour ce qui est de la fréquence des consultations, rien n’est figé. De part tous les éléments cités précédemment, on comprend bien qu’il n’existe pas deux consultations identiques pour une même plainte.

En moyenne, une pathologie aiguë peut demander deux à trois consultations.
Il est possible que certains motifs de consultation, de type chroniques ou anciens, nécessitent un traitement sur le long terme en plusieurs séances et surtout régulier. En effet, il est difficile de régler une symptomatologie vieille de plusieurs mois ou de plusieurs années en une seule séance. Là encore, l'ostéopathe fera le point avec le patient en fin de séance afin de mettre en place ensemble un protocole de traitement.

Tout votre bilan est consigné dans votre dossier clinique personnel dématérialisé (données numériques) et archivées. A chaque nouvelle consultation vos données sont ainsi immédiatement accessibles et complétées.

Toutes les données personnelles que vous avez confiées à votre ostéopathe sont couvertes par le secret médical.